fbpx

Lettre de motivation pilote de ligne

Avec le CV, la lettre de motivation est votre deuxième atout pour séduire les recruteurs. Comment la rédiger ? A la main ou avec Word ? 

  

  • La lettre de motivation ne doit pas être une simple reprise de votre CV.
  • Elle est votre moyen de persuasion massive.
  • Vous devez respecter les codes des milieux RH.

Plus qu’une repise de votre CV de pilote : 

Attention, ne tombez pas dans le piège de transformer votre CV en phrase. En effet, la lettre de motivation est un élément à part entière. Les recruteurs n’ont pas besoin de vous pour interpréter votre CV. Par contre, ils apprécieront fortement d’avoir plus de détails et surtout de comprendre pourquoi vous avez effectué cette formation et pas une autre. Vous devez apporter de la valeur. 

 

Une lettre basée sur votre motivation

Une bonne lettre de motivation d’un pilote de ligne est une lettre qui va transmettre au recruteur ses motivations et sa passion pour l’aéronautique. Par conséquent, toute la rédaction de cette lettre doit être orientée et pensée uniquement dans le seul but de transmettre un message au recruteur. Vous devez : 

  • Créer de la curiosité chez le recruteur.
  • Parler de votre histoire personnelle de manière sincère. 
  • Montrer ce que vous pouvez apporter à la compagnie.

C’est le moment de vous vendre et de transmettre un message positif. 

 

Respectez les codes RH

A l’heure du numérique quasiment toutes les compagnies vont vous demander une lettre de motivation au format numérique. N’oubliez pas de l’envoyer sous format PDF pour ne pas risquer de voir votre lettre totalement déformée en fonction du logiciel utilisé par votre recruteur. Il existe de nombreux sites internet pour convertir votre fichier Word en fichier numérique comme par exemple le site : SmallPDF